Petite commune de Vaucluse, au coeur du Parc Naturel Régional du Luberon, Caseneuve est un balcon sur la vallée du Calavon,  face au flanc nord du  grand Luberon, à une dizaine de kilomètres d'Apt.

Ses habitants (520 au dernier recensement) aiment se faire appeler les "Canovens" et les "Canovennes", du provençal CANOVE pour CASENEUVE.

Le  village ancien, construit autour de son chateau du XIe siècle et entouré de remparts, a su conserver le charme des cités médiévales, où d'étroites ruelles fleuries de roses trémières et de discrets passages où s'engouffre le mistral se succédent. Durant les dernières décennies, de nouveaux quartiers constitués de maisons individuelles ont vu le jour à l'EST du village.  L'école, puis la  mairie, et plus récemment la créche, le nouveau bistrot de pays et la salle des fêtes  sont venus faire le lien entre l'ancien et le nouveau CASENEUVE.

A Caseneuve, les générations savent vivre en harmonie afin de préserver ce petit écrin où il fait bon vivre.

De nombreux habitants bénévoles contribuent au fonctionnement des associations qui animent la commune tout au long de l'année.

La Fête Votive  le dernier week end de juilet , est devenue une date importante dans le calendrier communal.

 

Un peu de notre histoire 

 

         A toutes les époques, Caseneuve a été habitée. De la préhistoire (outils en silex taillés et en pierre polie), à la période romaine (habitats reconnus) puis médiévale (le château et les remparts).

       Il ne pouvait en être autrement car sa situation de sentinelle du Pays d'Apt, à l'ouest d'un plateau triangulaire, borné aussi par Viens et Saint Martin de Castillon, faisait de l'emplacement du village un site prédisposé.

       Notre massif château, probablement érigé en pierres vers l'an 1000, a certainement succédé à une fortification en bois. Son aspect actuel est daté du XIIème siècle par les archéologues.

       Le premier Seigneur de Caseneuve connu est Humbert (actes de 992, 1005, 1006, 1008), neveu de saint Mayeul, venu du Mâconnais avec sa famille pour y recueillir les domaines de Foucher, son grand-père. C'est avec son petit-fils Rostang qu'apparaît pour la première fois de nom d'Agoult. Il est coseigneur d'Apt, Seigneur de Caseneuve, Goult (Agoult), Gordes, Castillon, Simiane, Viens. C'est lui qui établira les défenses de Caseneuve, Viens, Simiane, Saignon, Buoux, Gordes.

       Guirans, Seigneur de Caseneuve, cité dans des actes de 1120, 1156, 1157, prit le nom de Simiane (sa mère étant héritière de la maison de Simiane).

       Le dernier représentant de la branche des Simiane-Caseneuve est Jacques, décédé en 1681.

       Par alliances successives, le château appartenait au prince de Condé lors de la Révolution. Vendu comme bien national, il fut morcelé entre plusieurs propriétaires. Il retrouva son unité grâce au peintre tchèque Coubine puis fut réhabilité par la famille Ripert, son actuelle propriétaire. 

 

 

caseneuveInaug2entrée villagerimagesCA0CC6GZ

meeting130507 046Récemment mis à jour2CASENEUVE-1

 

 

 

Actualités

Agenda des permanences du Bus intercommunal...

En savoir plus...

ADRESSAGE

AVIS A LA POPULATION Après un long travail de préparation et conformément à la législation, la procédure...

En savoir plus...

EMPLOI DU FEU

En application de l'arrêté préfectoral n° 2010030-0006 du 30 janvier 2013 et de l'article 84 du Règlement...

En savoir plus...

Agenda

Juin, 2024
< << Aujourd'hui >> >
L M M J V S D
          1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30